Le poisson

Commande d’un coussin Jean-Claude envoyée depuis  la Lune !!!

 

À 3h56 , dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969 , Neil Armstrong met le pied (gauche) sur la Lune. Un milliard d’êtres humains suit l’exploit en temps réel (ou presque) sur les écrans de télévision.

À leur attention , Neil Armstrong (38 ans) lâche une phrase vouée à la prospérité : « Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité ». Précisons qu’il avait préparé cette phrase avant son départ et l’avait soumise à ses supérieurs de la NASA.

L’astronaute est rejoint par Edwin « Buzz » Aldrin et c’est avec lui qu’il plante la bannière étoilée sur la Lune.

Juste après avoir posé un panard , Neil aurait demandé une faveur à la base de Cap Kennedy (aujourd’hui Cap Canaveral)  en Floride.

Après la bouteille jetée dans la mer du Nord le 30 novembre 1908 par le biologiste marin George Parker Bidder, chercheur au MBA et retrouvée  108 ans plus tard , c’est au tour de la NASA d’intercepter ce message flottant dans l’espace depuis tout ce temps.

Un cliché , retravaillé d’ailleurs (enfin on le suppose , on ne sait pas trop , difficile d’avoir des certitudes ) est ressorti des archives de l’époque où l’on peut constater la présence du globe-trotteur Jean-Claude sur la lune. Montage ?  extra-terrestre  ? Petit frère du prince d’Euphor ?  On est en droit actuellement , avec les technologies avancées ,  de se poser moultes questions.

Bien sûr Paris savait dejà mais Moscou à un oeil et est sur le coup , Tokyo demande des photos …Quant à Pékin , il copie le module et achète du parfum …(quel est le rapport là ? aucun mais ça rimait !!)

Véritable mystère ou épisode X-filesien , tout porte à croire qu’une présence était là bien avant la manœuvre manuelle de l’astronaute Neil Armstrong pour aluner le LEM  en douceur vers  la « mer de la Tranquillité »….

 

Voici le court extrait de la conversation :

« Houston, ici la base de la Tranquillité. L’Aigle a atterri ».

« Ok, répétez la demande l’Aigle…y’a de la friture dans le combiné ».

« Houston, je veux un coussin comme ça en rentrant …pour mon canapé ….et Buzz me charge de vous dire qu’il garde la poupée ».

«  L’Aigle, vous avez un problème de réseau 1G ou votre forfait ne passe pas où vous êtes… ».

 

 

Le coussin Jean-claude l’élégance dans son intérieur , quoi d’autre….

 

Retrouvez tous mes voyages : Le Globe-trotteur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.